Quelque part, dans le Sud...

19 avril 2016

{La photo du jour #2}

IMG_0464

En flânant dans le Vieux-Nice...tic tac... tic tac..

Une adorable vaisselle qui me promet le pays des merveilles...

De jolies couleurs pastels et des motifs délicats...

Voilà qui me donne envie d'un tea time avec Alice, Chester et les autres!

Posté par Clarisse06 à 22:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


10 avril 2016

La photo du jour #1

IMG_0612

Brooklyn, un roman dont j'ai entendu tellement de bien!

Récemment adapté au cinéma, réédité cette année chez Robert Laffont.

L'histoire d'une Irlandaise qui part pour New-York; il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de le découvrir.

Ô joie!

Je l'ai déniché pour 2€ sur un vide-grenier!

Inespéré!

Et vous, un livre vous tente, en ce moment?

Posté par Clarisse06 à 21:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

{I'm back!}

Sans titre 1

De retour parmi vous...

J'étais absente pour la bonne cause puisque j'ai écrit un roman...

Il est lauréat du Prix du Livre Romantique, décerné en partenariat avec la Ville de Cabourg, Le Livre de Poche et Vendredi Lecture...

"Les Lettres de Rose" paraîtra le 9 Mai aux Editions Charleston, il est déjà en pré-commande sur Amazon...

Si vous souhaitez plus d'infos et découvrir les dates de mes futures dédicaces (mon été va être bien rempli!), n'hésitez pas à rejoindre ma  page Facebook Clarisse Sabard auteur.

.Quoi de neuf par ici?

Ce blog me manque un peu, mais c'est vrai qu'avec le roman, mon fils de trois ans et mon blog littéraire qui tient beaucoup de place dans ma vie, difficile de trouver du temps!

Toutefois, j'ai décidé de donner un second souffle à Quelque part, dans le Sud.

L'idée principale est de publier mes photos de nos balades et, nouveauté, une nouvelle rubrique voit le jour: "La photo du jour".

Il s'agira de vous montrer, pas forcément quotidiennement, cela dépendra de mon inspiration, quelque chose qui aura égayé ma journée.

Cela fait des mois que j'ai pas lu les blogs des copines, je compte bien me rattraper, même si ce n'est qu'une fois par mois, cela reste une vraie détente!

Toujours prêts à me suivre?

09 septembre 2015

{Nice: les jardins du monastère de Cimiez}

11215859_645241412279566_4398704937811759090_n

Cet été, il y a un endroit où nous avons pris plaisir à aller, loin de l'affluence des touristes. Par une chaude journée où tout le monde était à la plage, nous sommes montés en bus à Cimiez, dans les hauteurs de Nice. 

Cimiez, ce sont bien sûr les arènes: un amphithéâtre romain classé monument historique depuis 1965. Ces arènes accueillaient des jeux, dans le but de divertir la population de la cité de Cemenelum (Cimiez, donc) et pouvait contenir 5000 personnes, ce qui en fait l'un des plus petits amphithéâtres connus. A proximité, se trouvaient les thermes romains, dont nous pouvons encore admirer les vestiges. Mais nous en parlerons lors d'un autre sujet.

11694946_645240855612955_7448564837740310788_n

11703097_645240988946275_420171918390303666_n

Cimiez, c'est aussi le Musée Matisse, qui est consacré à l'oeuvre du célèbre peintre. Le musée est installé depuis 1963 dans la Villa des Arènes, qui date du XVIIe siècle.

11207331_645240922279615_3425810116165751261_n

Mais là où je vous emmène aujourd'hui, c'est à la découverte des jardins du monastère.

10405540_645241245612916_4547082410021871558_n

Il est vraiment tout proche des arènes et rappelle un jardin à l'italienne. C'est un ancien potager et verger de 9550 m2, qui était cultivé par les moines. Aujourd'hui, on peut y admirer pergolas anciennes, rosiers grimpants, une multitude de variétés de fleurs. On peut également profiter du très joli point de vue puisque les jardins dominent la ville de Nice. 

11695545_645241208946253_4722603037453102610_n

10501764_645242098946164_8975334208965581830_n

11042941_645241445612896_8477682387455647213_n

11217517_645241972279510_563558063464325376_n

11403160_645241362279571_1818256952682954636_n

11665557_645242128946161_5237963107725523382_n

11667263_645241708946203_8885212496310490946_n

11695801_645242055612835_7751407795045201767_n

11698605_645241498946224_3292819068243219157_n

11703299_645241538946220_5832284779375598426_n

11707530_645241558946218_3979548969768140319_n

11169152_645241782279529_4219287544739951241_n

C'est un réel plaisir d'y flâner et de se poser pour rêver, d'y être entouré par des senteurs florales enchanteresses... Mais gare aux moustiques quand même!

 

Posté par Clarisse06 à 13:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juin 2015

{A la découverte de la Rue Bonaparte}

P6249233

Dans le quartier du Port, à Nice, il y a une rue que j'aime beaucoup fréquenter, dans laquelle il fait bon flâner: la Rue Bonaparte.

La Rue Bonaparte, anciennement "Chemin de Villefranche", partait autrefois des bords de la vieille ville pour rejoindre le Col de Villefranche.

Son nom actuel n'est évidemment pas dû au hasard:

P6249243

Napoléon habita un temps dans cette maison qui appartenait au Comte Laurenti. L'anecdote raconte d'ailleurs que Bonaparte courtisait Emilia, la fille du comte, et qu'il ne dut son salut qu'en sautant par la fenêtre avant l'arrivée paternelle...

Jusqu'à il y a encore très peu d'années, la rue Bonaparte faisait triste mine, voire un peu pouilleuse. Des travaux ont été lancés et ce petit coin tristounet est devenu absolument ravissant.

Aujourd'hui, la Rue Bonaparte constitue l'épicentre de la culture gay à Nice, alors forcément, attirée par cette culture comme je suis, cela ne pouvait que me plaire.

Il est vraiment très agréable de se promener et flâner dans cette rue vivante et animée.

P6249234

Bonaparte, ce sont les incontournables "Gossip Bar" et "Malabar Station":

P6299366

P6249304

P6249302

Et quelques mètres de rue sont bordés par diverses boutiques et salons de coiffure, mais aussi des bars/restaurants/salons de thé qui rivalisent de jolies déco.

P6249238

P6249239

P6249240

P6249300

Et puis Bonaparte, c'est également la célèbre Place du Pin, qui a d'ailleurs accueilli beaucoup, beaucoup de monde pour la fête de la musique:

P6249241

Bonaparte-sized

Vous l'aurez compris, la Rue Bonaparte reste vraiment l'un de mes coins préférés à Nice! Je vous recommande vivement de la découvrir!

 

 


23 juin 2015

{Randonnée littorale: Promenade Maurice Rouvier}

1901905_633412290129145_8257523089806397222_n

Steeve et moi affectionnons beaucoup les randonnées. Qu'elles soient à la montagne, dans la nature, nous aimons marcher. Pour ma part, je suis mordue de celles qui serpentent le long des bords de mer. 

J'avais repéré la Promenade Maurice Rouvier, un circuit goudronné sans dénivelés (super pratique avec poussette, donc), qui longe la Méditerrannée, de Beaulieu sur Mer, jusqu'à la mairie de St Jean Cap Ferrat. C'était donc parti pour 4km allée-retour.

Arrivés par la gare de Beaulieu (à peine 10 minutes de train en partant de Nice), nous avons rejoint la Promenade à pieds, admirant au passage bougainvilliers, statues et jolies fleurs.

11407119_633412033462504_2723062303026395278_n

10592947_633412000129174_288211983730371184_n

11264860_633412160129158_4456687753263398343_n

11401532_633412140129160_2904932094486894499_n

11426219_633412116795829_2443090723636200105_n

 

Le ciel bleu n'était pas forcément avec nous, ce qui ne nous a pas empêché de profiter de la vue sur la mer, mais aussi sur les villages d'Eze et de la Turbie. Au contraire, cela nous a permis de ne pas souffrir de la chaleur (même si nous avions évidemment brumisateur et bouteilles d'eau à disposition). 

 

11014678_633412436795797_4216986306482046833_n

11267044_633412453462462_5681455496263502032_n

11407108_633412340129140_2529567487583611835_n

11407173_633412533462454_6365305695961245535_n

11412349_633412203462487_3558668262174315459_n

 

1559744_633412373462470_206273843309303293_n

11162081_633412710129103_4313775713355812053_n

 

"I'm the king of the wooooorld"!

11218057_633413240129050_7050707816792689783_n

11220100_633412663462441_4813969053567843736_n

11403183_633412806795760_8299237855083176090_n

 

Nous arrivons en vue de la somptueuse Villa Ephrussi de Rothschild. L'arrière, qui donne sur la place David Niven (en hommage à l'acteur, fidèle de St Jean Cap Ferrat), est paré de mille détails...

 

11406979_633412716795769_3583049763884548839_n

11253593_633412880129086_754410301314415941_n

11391393_633412916795749_3615110660764365103_n

11391480_633413066795734_1809189863213306756_n

11391536_633412856795755_3957534110933580272_n

 

11406572_633412946795746_7539661859597317735_n

11407013_633413083462399_1679613956377214945_n

10421106_633412883462419_1358488752989894901_n

11350606_633413156795725_4414317370697019900_n

11406827_633413043462403_6971016761237466785_n

 

Une allée merveilleuse passée, nous arrivons presque à la fin de notre parcours. Des maisons se nichent derrière de hauts murs, la baie et le port de plaisance de St Jean s'annoncent. 

11391328_633413343462373_3707304291109779651_n

11391403_633413193462388_4576288135480108134_n

11391637_633413360129038_2106580960833433390_n

11426168_633413376795703_7563526166781065904_n

11393245_633413426795698_6091753689217339000_n

 

La Promenade Maurice Rouvier fut une balade particulièrement agréable, que nous ne manquerons pas de refaire prochainement!

20 juin 2015

{Je vous emmène autour du Port de Nice}

10982361_630317487105292_2153124481804703791_n

Nice, c'est évidemment la Promenade des Anglais ou encore sa vieille ville. Mais il y a un quartier que j'aime beaucoup, c'est celui du port. Nous aimons y flâner tout autour (je suis charmée par le petit quartier Bonaparte, juste derrière) le dimanche, quand nous n'avons pas mieux à faire. 

Par un temps ensoleillé, j'ai fait quelques petits clichés de ce Port Lympia, de son vrai nom, qui n'était qu'une zone marécageuse jusqu'à ce que des travaux y débutent, au XVIIIème siècle.

En quittant le quartier Bonaparte, nous passons à côté de l'église située en face du Port... je ne sais pas pourquoi, ces marches parées d'herbes m'ont inspirée...

11393041_630317357105305_5501887880407174647_n

 

Ce que j'aime, dans ce Port, ce sont les petits bateaux aux mille couleurs...

11206096_630317530438621_2618672241099917031_n

19399_630317620438612_3941516256583630177_n

11201813_630317617105279_8559813083680511236_n

11223605_630317500438624_3827478672892019621_n

 

Le Port Lympia me fait d'ailleurs surtout penser au port d'une petite ville, les yacht en plus...

11390042_630317610438613_1354837562127193407_n

 

Et je crois bien que j'ai trouvé mon bateau de croisière! Il fait très "Mort sur le Nil", d'Agatha Christie, vous ne trouvez pas?

11119124_630317693771938_111317190096870622_n

 

Le Port est entouré de divers bars, restaurants que je n'ai pas encore testés, mais plusieurs m'ont mis l'eau à la bouche. Il se peut que je vous en parle prochainement... 

18 juin 2015

{Mon 7ème Festival du Livre de Nice}

220538_07902651d2ae3d28979daeaea53973ad6d644d01

La lectrice passionnée que je suis ne raterait pour rien au monde le Festival du Livre, qui se tient à Nice, en Juin. Depuis 2009 que je vis dans la région, j'y suis allée chaque année, même après mon AVC, même enceinte, même après avoir accouché!

Cette année, pas mal d'auteurs à l'affiche, mais très peu de temps pour faire signer mes livres; je ne suis pas une mère totalement indigne, et pour moi, la place de mon fils n'est pas dans ce genre d'événements qui attire la foule, forcément. Nous avons donc décidé d'y aller srtout le temps de faire quelques photos, aux heures les moins fréquentées. Nous n'y sommes pas restés plus de vingt minutes au total.

Les années précédentes étaient surtout très "people". J'ai eu le sentiment qu'il y avait davantage de "vrais" auteurs cette année, même si la part belle a de nouveau été faite aux gens de télévision. Il n'y a pas de secrets, les noms célèvres attirent, comme nous avons pu le constater. Et encore, je n'ai pas voulu aller jeter un oeil à la dédicace de la Youtube Enjoy Phoenix, il paraît qu'elle a eu plus de 2000 personnes!

Voici ce que notre petite traversée du Festival du Livre a donné:

.Rencontre avec Agnès Martin-Lugand; pouvoir échanger quelques mots avec cette romancière me tenait particulièrement à coeur. Finalement, nous avons même fait une photo et Steeve en a profité pour découvrir à son tour ses romans: il a été conquis! 

11133798_632572500213124_6734990014519279175_n

 

.Mylène Demongeot a récemment sorti un livre sur les monstres sacrés qu'elle a pu côtoyer. Steeve avait très envie de lire l'ouvrage. Pour moi, cette actrice était avant tout la photographe dans "Fantômas" (ouais, je sais). Une femme très gentille, même si elle avait très chaud, la pauvre! (et je ne lui ai pas parlé de Fantômas, Armaël a tout de même voulu la rafraîchir en lui offrant délicatement son gobelet d'eau).

1381987_632572883546419_8249347377975891774_n

11150477_632572973546410_7655620569347739852_n

 

.Quand je vois Douglas Kennedy, il est toujours tel le lapin d'Alice au pays des merveilles: pressé. En 2012, je veux lui faire dédicacer mon favori, "La poursuite du bonheur". Quand j'arrive, c'est la fin de la dédicace, il est en retard. Il avise mon petit bidon de toute jeune femme enceinte, prend pitié et me fait signe de venir. 

Cette année, je n'ai pas pris de livre à lui faire signer (j'en ai à lire pourtant) et lorsque je suis arrivée face à son stand, Douglas Kennedy désigne sa montre à la personne qui gère sa dédicace, genre "je suis en retard".

10612729_632572573546450_5758425670091594278_n

 

.Patrick de Carolis, un habitué des lieux.

11391170_632572530213121_6500684226233005506_n

 

.Audrey Pulvar, toute discrète, dans son coin.

11391407_632572713546436_1767840624057556940_n

 

.Marc Levy, un auteur que j'aime beaucoup. Pourtant, craignant qu'il n'ait trop de monde, j'ai préféré ne pas prendre de livre à faire signer. En fait nous sommes passés à la bonne heure, le plus gros de la foule était parti. Ce sera pour la prochaine fois!

11401046_632572456879795_6281080384120630548_n

 

.Sophie Davant, pour moi c'est l'image de la femme dynamique, sympa et jolie. En vrai, elle m'a parue être tout ça à la fois également!

11393241_632572703546437_1823003180270049085_n

11407203_632572656879775_4673328863698709234_n

 

.Françoise Laborde, grand prix du sourire. Vu la chaleur cette journée là, on ne peut pas lui en tenir rigueur.

11403467_632572863546421_4677707050271761294_n

11427659_632572826879758_1407768468773460500_n

 

.Top, je suis un animateur vedette de France 3, également parolier, notamment des tubes d'Herber Léonard, je suis, je suis... Mais oui, Julien Lepers!

11412232_632572983546409_1922348964165467406_n

 

.Valérie Tuong-Cong, une romancière que j'ai très envie de découvrir.

11412107_632572900213084_1796918210106031142_n

 

.Rachid Arhab et un fou rire avec Steeve. Trois fois je lui répète "C'est Rachid Arhab", trois il comprend: "Y'a un général!". 

11426351_632572610213113_4858041583416660932_n

 

.Bernard Minier; j'ai son dernier roman dans ma PAL, mais ne l'ayant pas encore lu, je n'ai pas osé le lui faire signer. Je me dis que si je n'aime pas, on ne sait jamais!

11428075_632572940213080_1560914418141787140_n

 

De nombreux autres auteurs étaient également présents, mais nous avons privilégié la fin de journée, donc il n'en restait plus tant que ça sur les stands.  J'ai déjà hâte de voir les rencontres que j'y ferai l'année prochaine!

24 mai 2015

{Grand Prix de Monaco: le before}

1908378_626037360866638_3966140158801729917_n

Tandis que je publie ce billet, se tient le GP de Formule 1 de Monaco. 

Je ne suis pas une pro en la matière, mais la F1 est la grande passion de mon zhomme. Chaque année, il bosse donc sur ce grand prix (il est contrôleur placeur vers les tribunes VIP), ce qui nous donne accès, dès le vendredi matin, aux endroits fermés au public jusqu'à 14h30. C'est ainsi que tous les ans, nous allons à la rencontre des pilotes et professionnels de la F1. Mon homme demande des autographes, moi je fais des photos, dans mon coin. Cette année, nous n'étions que trois dans notre petit coin secret, mon homme a donc rempli ses deux objectifs principaux: faire signer photos et un t-shirt à Sebastian Vettel et Kimi Raïkkönnen. Nous avons passé à nouveau une excellente journée, émaillée d'anecdotes:

.Le cas Fernando Alonso:

Je ne suis pas pro en F1, mais avec tout ce que j'entends à son sujet, ce n'est pas un pilote que je tiens en haute estime. Comme chaque année, ou presque (l'année dernière il était venu vers nous mais avait failli signer le t shirt Raïkkönnen, un grand moment vu comme ils s'entendent) Monsieur a préféré snobé tout le monde; avec nous, nous avions un ado tout inoffensif, mais Alonso ne s'est pas arrêté pour autant. Alonso, quoi.

21680_626037494199958_2728660401403721188_n

10502018_626038077533233_5499418894139742085_n

 

.Le plus gentil:

Quand je dis "gentil", c'est qu'on sent bien qu'il est adorable et aime faire plaisir à tout le monde. J'ai nommé: Sebastian Vettel. En 2009, celui qui ne m'en a pas voulu de lui avoir mis le flash dans la tronche by night quand il a posé avec mon homme. En 2011, celui qui a ramassé la tong que j'avais perdue dans un mouvement de foule. Cette année encore, Sebastian est allé voir tout le monde, on l'appelle, hop, "je cours vers vous". Il a signé la photo que lui a tendu mon chéri. Le lendemain il recevait des enfants handicapés. Un amour. 

 

1380687_626037804199927_8492243871879455552_n

11268265_626037827533258_8472855320909264330_n

 

.Le moment fort:

Kimi! Ice Man. Le chouchou de copines que je ne citerai pas. Celui que j'adore photographier car il est toujours stoïque. Pas réputé pour avoir le sourire facile. Il passe une première fois, ne s'arrête pas. On l'aura au retour. Une demi heure plus tard, le revoilà. Mon homme est occupé avec un ancien pilote. Je croasse: "C'est Kimi". Mon chéri papotant toujours, j'ose appeler: "Kimi, please!". Demi-sourire. Mon homme est dispo. Lui tend sa photo. Kimi manque de signer celle de Vettel. Steeve: "Non, non, de l'autre côté! Euh... the other side, PLEEEEASE!". Kimi se marre. On a réussi à le faire marrer! Mon homme tente le tout pour le tout: "And my t-shirt, maybe, please?". Royal, Raïkko s'exécute. L'ado avec nous fait signer ses photos. Kimi est à peine parti que nous faisons la danse de la joie. 

 

11070298_626037677533273_5473352746005686172_n

11215106_626037617533279_481694757630009241_n

11265229_626037970866577_6579029622416619205_n

11267530_626038020866572_271274000856349435_n

 

.Les Daft Punk de la F1:

Felipe Massa et Jenson Button, jamais sans mon casque.

 

11350446_626037407533300_4622517279573806126_n

11150204_626037570866617_6319945604323897211_n

 

.Les plus détendus:

Jacques Lafitte, Eric Boullier, Pastor Maldonado (et sa copine qui demande si on parle espagnol), Claire Williams.

 

1904026_626037480866626_5668230422370591588_n

10476500_626038240866550_5129876389592672000_n

11224479_626038347533206_5687876256748682555_n

11350647_626038114199896_7890958206530788947_n

 

.La légende:

Nikki Lauda, que j'ai pu photographier sur le vif, avant que tout le monde ne percute que c'était lui. Mon chéri a réussi à faire signer son Blue-Ray de "Rush", et la veille ils avaient fait un selfie ensemble.

 

11218906_626037444199963_800303982862355242_n

 

Bien sûr, j'ai fait maintes d'autres photos, j'ai sélectionné celles des personnalités qui m'ont le plus marquée. 

Chaque année, ce n'est que du bonheur, même si cette année était particulièrement productive! 

Mon défi pour l'année prochaine: photographier Lewis Hamilton, le plus compliqué à avoir!

22689_626037357533305_7105025998866765971_n

Posté par Clarisse06 à 14:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mai 2015

{Spectacle: Madame Foresti}

P4247526

Il y a deux semaines -déjà!-, j'ai pu réaliser un rêve d'au moins 8 ans: voir Florence Foresti sur scène.

Je ne suis pas vraiment les humoristes, j'apprécie surtout l'humour sarcastique et les fines analyses de nos petites manies quotidiennes. Florence Foresti, je l'ai découverte à l'époque où Ruquier avait sa quotidienne sur France 2, et depuis, j'ai tout suivi de sa carrière. 

Steeve nous a offert les places dès qu'il a su que Florence Foresti passerait à Nice. Nous avons, par conséquent, la chance d'être bien placés, au septième rang. Et pour une fois, pas de grande perche devant moi! 

Alors, ce nouveau spectacle, il donne quoi? 

P4247520

Une heure et demi de rires, voilà, ce que ça donne! 

Avant d'entrer en scène, l'humoriste nous met un peu en condition, avec une playlist vraiment sympa (et je ne dis pas ça parce qu'on a eu trois ou quatre titres de Madonna). 

Les lumières s'éteignent, une musique entraînante démarre et d'un coup, elle est là, face à nous, et le show peut commencer.

Dans ce nouveau spectacle, "Madame Foresti", Florence Foresti évoque le passage à la quarantaine. Mais je vais vous dire, j'ai beau aller sur mes 31 ans, je me suis reconnue de nombreuses fois (et je me suis mangée des coups de coude de ma moitié lorsque l'humoriste a évoqué sa passion pour les coussins, les plaids et les bougies parfumées). Je me suis également reconnue dans  son ressenti face à la maternité. Quelle libération lorsque ce petit bout de femme nous a sorti que face aux autres mamans elle se sentait comme une ado! 

P4247523

Et puis, en dehors de cela, c'est avec talent qu'une fois encore elle décrypte et décrit nos manies d'humains de 2015. Réseaux sociaux, comportements d'abrutis, surconsommation, tout y passe, c'est irrésistible, c'est drôle sans jamais en faire trop. 

Le spectacle passe très vite, on rit aux larmes, on a aussi envie de danser avec la musique toujours entraînante.

Et puis, surtout, le message final, en rapport avec le titre, est tout simplement vrai, utile, nécessaire. Toute femme qui se respecte devrait voir "Madame Foresti" et bien retenir le message que tente de nous faire passer l'humoriste. La fin en est presque émouvante.

En bref, Florence Foresti nous a fait passer un très chouette moment, avec un spectacle parfaitement rôdé (elle a failli avoir un fou rire, d'ailleurs) et a réussi à mettre la salle du Palais Nikaïa entièrement debout!

P4247524

P4247527