Quelque part, dans le Sud...

07 novembre 2016

.Père-Noël à la rescousse! Ag Jatkowska&Barry Timms.

IMG_0131

Avec un enfant de trois ans et demi, difficile d'échapper à la magie des fêtes. Avec les magasins qui s'y prennent de plus en plus tôt pour les décorations et mises en place des jouets, Armaël a bien compris que le Père-Noël va bientôt rempiler et du coup il est à fond. En attendant, il patiente et feuillette sans relâche un joli album que nous avons reçu de la part des éditions Gründ.

IMG_0132

C'est la veille de Noël et il a tant neigé que la famille Ours est bloquée chez elle ! Heureusement, le Père Noël et ses petits amis vont tout mettre en oeuvre pour leur faire passer un Noël inoubliable !
Une histoire de Noël pleine de tendresse et d'amitié avec des volets à soulever sur toutes les pages, des enveloppes à déplier, et un magnifique pop-up.

IMG_0133

 

Je ne suis plus une enfant (enfin, parfois ;) ), mais je peux vous dire que je comprends pourquoi mon fils aime cet album! La première fois qu'il l'a ouvert, il s'est exclamé: "Waouh! C'est magique!". Et c'est bien là le truc: ce livre transmet toute la magie de Noël. 

Tout au long de l'album, Armaël aime ouvrir les volets (on peut même sortir une lettre de son enveloppe, par exemple), suivre l'histoire de ces ours et arriver jusqu'au pop up final, absolument magnifique.

IMG_0134

IMG_0135

C'est assez traditionnel et pour ma part ça me plaît beaucoup.... Je ne suis pas la seule. Les couleurs, les dessins, l'univers... tout est là pour passer un bon moment, que l'on soit petit ou bien grand! 

La coiffeuse passe mardi :D

 

Merci à Florence pour ce très bel envoi.


06 novembre 2016

.Sospel, une balade dont nous nous souviendrons.

14305219_845645788905793_7507590140032366201_o

C'était en Septembre. Un dimanche. Avides de villages à découvrir, de belles promenades à faire, les deux hommes et moi-même avons pris le train des Merveilles pour visiter une bourgade que nous ne connaissions pas encore: Sospel.

Sur le papier, cet endroit avait tout pour plaire: situé à 350 mètres d'altitude, Sospel est célèbre pour son pont fortifié datant du XIIIe siècle, un des derniers d'Europe (c'était un pont à péage). Selon une source encyclopédique du web (coucou, Wikipedia), c'est un bourg médiéval tranquille, malgré une histoire plus mouventée au Moyen-Âge (à cette époque, ils jouaient presque à la courte paille pour savoir si les villages de l'arrière pays devaient appartenir à l'Italie, au comté de Nice, de Provence, de Monaco ou de Savoie.).

Nous sortons à peine du train que quelques gouttes d'eau commencent à s'écraser au sol. On fait quoi? Demi-tour? On va ailleurs? Finalement, l'ondée n'est que passagère, en avant marche! Nous sommes accueillis par une fête agricole qui réveille mes origines paysannes.

14231974_845645078905864_92304682904312378_o

14231206_845645442239161_4352117557589011653_o

Nous découvrons donc le fameux pont médiéval, qui, je dois le dire, mérite sa réputation. 

14264087_845645712239134_6536569705771394598_n

Puis nous le passons, arrivons sur une petite place très sympathique, avec des cafés et des restaurants. 

14241484_845646065572432_5308753025008163716_o

Ensuite... La déconvenue.

14258218_845646562239049_7681871859883985432_o

14322621_845646062239099_6321528028574264005_n

Des rues sombres, sans charme particulier. Des maisons en très mauvais état, on se demande même comment certaines tiennent encore debout. Des peintures défraîchies. 

On se dit que ce n'est pas grave, pour parer à la déception, on peut faire une petite randonnée sympa, avec toutes les montagnes alentours. Alors zou, c'est parti.

14212738_845649528905419_5954014281379104612_n

14231904_845649605572078_2896460658132793636_o

14232031_845649112238794_5822643206229107951_o

14292448_845649155572123_3447940587746724647_n

Le calme est profitable, on se plante de chemin, on galère un peu avec la poussette, mais tant pis. Il n'y a que la nature et nous, notre journée est sauvée.

14324373_845649842238721_1304939653279022443_o

14257446_845648768905495_4327062925844904316_o

14257605_845648378905534_865805770274730236_o

14324261_845651072238598_7346978084763917253_o

14329993_845648098905562_2655671484659000467_n

Arrivés devant une imposante maison, on comprend qu'on ne peut pas aller plus loin et entreprenons de faire demi-tour. C'est alors que : BAM! Un grand coup de tonnerre. Dans les montagnes, ça résonne et ça impressionne. 

L'orage gronde, alors nous redescendons et plutôt prestement. Alors que la pluie tombait drue, nous avons parcouru les 3km qui nous séparaient du bourg en un temps record!

Nous nous sommes réchauffés dans un café et avons quand même persisté dans notre visite du village, en attendant le train.

Bon, là encore, les bâtisses auraient besoin d'un coup de frais...

14241475_845651212238584_7148305516580422648_o

14257454_845651362238569_6794981932920488367_o

14322533_845651428905229_2899001281037289907_n

Heureusement, comme à chaque balade, nous avons croisé des chats...

14242380_845651955571843_3238156371705927467_o

14289938_845651465571892_2306676498508572272_o

Et ô surprise: un défilé de 2CV, alors que j'étais en train d'écrire une scène cruciale de mon deuxième roman, avec une 2CV dedans. J'ai vu ça comme un signe (résultat: mon éditrice a adoré le roman et vous pourrez le découvrir en mars).

14195293_845652072238498_6793381832571514884_o

Journée plutôt mitigée, nous en rions aujourd'hui. Je suis certaine que si les façades étaient rénovées, le village serait beaucoup plus joli.

14238218_845652315571807_7246033042728803905_n

31 octobre 2016

.Mon Instagram d'Octobre.

14676513_359247931084463_6274023518019518464_n

Avec l'arrivée de mon nouveau téléphone, je n'ai pas pu résister à l'appli Instagram. Moi qui adore partager en photos les jolis moments du quotidien, je suis ravie. 

Voici un aperçu de mon mois d'Octobre:

.Un salon du livre:

J'ai eu la chance d'être invitée, en tant que romancière, au Festival du Livre de Mouans-Sartoux. Trois jours intenses, de belles rencontres avec mes lecteurs (oui, oui, il y a quelques hommes). J'ai également pu papoter avec d'autres auteurs tout en faisant ma groupie: Karine Giebel, Valentin Musso et Cassandra O'Donnell. Trois personnes vraiment adorables!

14448262_1810808469154409_3222172589598179328_n

14561886_1687126401605972_9073416659624001536_n

.De la lecture.

Bon, un mois très moyen: entre le Festival du Livre, les corrections de mon second roman, l'écriture du prequel... J'ai beaucoup aimé "Stardust", un court roman de fantasy-victorienne (plus proche du conte de fée), j'ai passé 17 jours avec le dernier Kate Morton, si long... J'ai adoré "Possédées", un roman basé sur des faits réels et je suis actuellement plongée dans "La vieille dame qui avait vécu dans les nuages", que j'aime beaucoup!

14474531_1215955978475386_8121812603031781376_n

14488218_1261420773909052_4250878915540680704_n(1)

14606937_1808681996019862_6283241428369801216_n

14701336_172850563170748_2390409077025931264_n

Et quelques lectures plus légères (je me suis d'ailleurs réabonnée à Cosmo)...

14727733_1416585105023923_1506937598478647296_n

.Food:

Mon homme et moi sommes en plein rééquilibrage alimentaire (pas régime, attention, on ne se prive pas).  J'essaie de trouver plein de recettes sympa pour manger un peu plus sainement et pour ma part, j'ai perdu 2kg (et vous allez voir plus bas, quand je vous dis qu'on ne se prive pas).

Salade de chèvre chaud  (avec oeufs durs et tomates):

14515634_1785656881718811_546247560046575616_n

 

Soupe japonaise:

14553142_1668358263478051_4763655181269204992_n

 

Tarte chèvre-épinards:

14574244_1212298702160976_8498913171162005504_n

 

Boulgour, courgettes, poivrons et tofu sauce curry et lait de coco:

14677183_167713343685494_6306660347436597248_n

 

Filet de poulet mariné au paprika et herbes de provence, macaroni et cheddar râpé:

14693947_201539383616478_7377459461708840960_n

 

Tarte tomates-mozzarella:

14590895_1793708857569030_5114848188842377216_n

 

Soupe pommes de terre, brocolis, haricots verts, petits pois et pincée de curry:

14701089_1706718826321902_8529019186804948992_n

 

Salade de riz, radis, oeufs durs, tomates et emmental:

14718526_1804756086412902_647133550100873216_n

 

Salade de pâtes, poivrons, tomates, endives, mozzarella et oeufs durs:

14726270_1685179451798434_3816302944731529216_n

.Des goûters gourmands:

Avec modération, bien sûr!

Mini muffins pommes et lait d'amande:

14582238_363226987356414_8631900000189677568_n

 

Gaufres:

14582466_305736033140762_8669026298791723008_n

 

Smoothie fraise-framboise et cookie au Nutella:

14723008_229630110785173_1205804663828381696_n

 

Café+ canelés= le paradis!

14733370_1793096664311943_2206792065411448832_n

.Des petits petons:

Je ne sais pas jusqu'à quel âge je vais vouloir les croquer... qu'il soit en train de jouer dans sa chambre, ou de les faire dépasser quand il se cache sous le canapé ♥ Mois très riche pour Armaël qui, s'il ne va toujours pas à l'école (et qu'est-ce que j'en entends, des réflexions, heureusement que ce n'est obligatoire qu'à 6 ans), sait compter jusqu'à 20, reconnaît les lettres de l'alphabet et certains mots (il n'arrive pas à former les lettres à l'écrit, il ne maîtrise que les traits, pour l'instant), chante beaucoup de chansons, dont certaines en anglais, il connaît aussi toutes les couleurs. On avait peur que j'en fasse un associal, il est beaucoup plus sociable que moi, il va vers tous les autres enfants sans soucis. Et puis ce mois-ci, on est allés chez l'ophtalmo pour son strabisme. Il a fait une réaction allergique aux gouttes (en devant tout rouge, tout chaud, puis tout patraque) mais était finalement tout content de faire faire des "lunettes bleues!".

14533527_1218322521561146_7115876102043598848_n

14733469_1808704249344258_8944038539427840000_n

.Balades d'automne:

Si vous nous cherchez, le week-end, je vous conseille de vous rendre en bord de mer ou en pleine nature. Nous marchons beaucoup et rapportons de belles photos et beaux souvenirs (et moi je vous prépare des articles).

Les villages de Fontan et Saorge, près de l'Italie. Situés dans la vallée de la Roya, magnifique!

14533746_987105178083437_4067939404952371200_n

14659289_182566532188481_2915328791553245184_n

14677432_1874307832792064_1614619828818018304_n

 

Balade entre Beaulieu sur Mer et Saint Jean Cap Ferrat: 10km à contempler des merveilles:

14712108_321603584879279_2702339842926182400_n

14718546_172556083201176_6851843953889640448_n

14730572_539930892868901_9192785792328531968_n

 

Une marche de 7.9km, en 1h45. Record battu. C'était en zone urbaine, moins de jolis clichés à faire. J'ai cru y laisser mon cerveau en route (rythme quand même un peu trop soutenu quand on a fait un AVC), tout est finalement retombé dans les jambes:

14723618_1159804597447911_8153709010151800832_n

 

Et puis parfois, on reste à Nice et on regarde les belles couleurs de l'automne: 

 

14718569_1254133564645866_7057469481735421952_n

 

.Shopping:

Je ne suis pas du tout férue de shopping, mais avec un petit bonhomme qui grandit vite, il n'y a pas le choix. Du coup, j'ai pris un peu pour moi aussi (d'ailleurs, pas de photos, mais j'ai profité d'une vente privée Kookai: deux pulls pour 50€ au lieu de 135). 

Quitte à équiper Armaël pour l'hiver, puisqu'il n'arrête pas de nous parler du Père-Noël, j'ai shoppé sur Bonprix un sweat et un joli pyjama. Maintenant, je veux le même:

14583443_164664163992918_3710585816548900864_n

 

Je me suis offert un roman sur lequel je lorgnais depuis un an:

14659327_249078258828321_915668241320247296_n

 

J'ai acheté ce DVD car il me sera très utile sur les recherches pour mon troisième roman (si, si!):

14717412_939772976129168_8353982617904742400_n

 

J'ai mis le paquet côté soins. Je ne sais pas si c'est le changement de saison qui veut ça, mais l'acné est revenue me saluer (elle ne veut pas se mettre en tête que j'ai 32 ans), quant à mes cheveux, j'ai failli les licencier pour faute grave (regraisser au bout de 12 minutes et rester raplapla). Du coup, j'ai choisi des produits qui te disent: "Je vais te purifier, moi, tu vas voir!". Pour l'instant, rien de révolutionnaire, mais un léger mieux!

14717631_186299998483677_7610874905428492288_n

14736328_1210422719001648_8669333818450116608_n

 

.Jolies vitrines:

En passant devant le chocolatier De Neuville:

 

14624832_267285430334939_7694877348977442816_n

14733366_1139783496108223_926836367470624768_n

 

.Dégustabox:

Un an que je suis abonnée et j'aime toujours autant! Bon, je vis avec un Breton très sceptique quant à la préparation pour les crêpes (en même temps, ça me dépasse aussi, une pâte est si simple à faire!) et on en a un peu marre des bières, vu que nous n'en buvons pas. Sinon, toujours de chouettes découvertes.

14712186_1813725225534466_8164453463548231680_n

 

.Cinéma:

Je suis ENFIN retournée au cinééééé!! Quand je suis en période d'écriture, j'ai du mal, allez comprendre pourquoi. Un peu par défaut, je me suis décidée pour Miss Peregrine. Je n'ai pas lu le roman, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et en prime  je ne suis pas spécialement fan d'Eva Green. Eh bien quelle agréable surprise! J'ai adoré! L'ambiance, l'histoire, les personnages, les paysages. J'ai même fait quelques bonds et failli succomber à la larmichette!

 

14714410_905838152880874_2436413034374103040_n

 

.On the TV:

Je suis presque passée à la télé, au JT de TF1, s'il vous plaît. En réalité, les journalistes sont allés interroger ma maison d'édition, sur la littérature feel-good. La directrice éditoriale, Karine, a mis en avant plusieurs romans, dont le mien, puisqu'elle l'avait en main en répondant aux questions. Bref, mon travail est passé au JT de TF1, un 24/10/16, vers 20h30 (pendant trois secondes).

 

14726243_1231245093615220_5438136978577031168_n

 

.Soirées coocooning:

Depuis que j'ai terminé l'écriture de mon 2nd roman, ici, le soir, on lit, on geeke, on regarde un DVD ou Le Meilleur Pâtissier. Sans complexe, et Filou apprécie plutôt bien.

 

14736273_1812092712409159_8819501495914332160_n

28 octobre 2016

.La Brigue, entre Italie et France.

14195957_842167389253633_5814416257659478165_o

Le mois dernier, le train nos pas nous ont conduits dans un village médiéval situé dans la Haute Vallée de la Roya, culminant à 770 mètres d'altitude; La Brigue.

Italienne jusqu'en 1947, La Brigue comporte aujourd'hui 633 habitants (quand je parle de village, je ne vous mens pas).  La bourgade construite en creux de vallée est entourée par des montagnes fièrement dressées et traversée par un torrent.

 

14195467_842164405920598_6332218606923633811_o

 

14203179_842168819253490_1862712062276009462_n

 

14237555_842175745919464_1347803063079930199_n

14264198_842176815919357_2413553134567299618_n

 

A l'époque où La Brigue était Italienne, elle s'étendait par ses hameaux de part et d'autre de la chaîne des Alpes sur le Piémont et la Ligurie. A la fin du Moyen-Âge et au cours du XVIe siècle, le village a pu acquérir une certaine prospérité grâce à l'élevage ovin. 

Les ruelles et rues de ce village gardent de nombreux témoignages du passé, que nous pouvons découvrir en flânant.

 

13625394_842175972586108_6334109930984438233_n

 

14192126_842168785920160_2264289293448351488_n

 

14192691_842167585920280_8888507482049098613_n

 

14199345_842166349253737_7026434431915006499_n

 

14199526_842175755919463_8680781402183468996_n

 

14199656_842166812587024_4713589195724931688_n

14199663_842165999253772_4345651896505948936_n

14203228_842166659253706_4539951155708880198_n

14231193_842166915920347_6520688229966009989_o

14233052_842166385920400_3884982099503931398_n

 

14233193_842166759253696_3693788094274002968_n

14233238_842176152586090_6643565983292704119_n

14238277_842176572586048_3717339032854330195_n

14241579_842164929253879_1526643049885874748_o 

Malgré le charme surrané de ses bâtiments et rues attestant de son histoire, je pense que La Brigue peut sembler lugubre, lorsque l'hiver arrive. D'autant plus que beaucoup de maisons sont à l'abandon; on nous a expliqué que les descendants de certains propriétaires n'ont jamais été trouvés. Néanmoins, c'est un charmant village dans lequel il fait bon flâner. D'ailleurs, nous sommes tombés en pleine fête franco-italienne:

14184416_842175762586129_1198220705406672919_n

14188463_842165739253798_1914475466507579261_o

14232551_842168685920170_2189311032907094007_n 

Comme de coutume, nous avons croisé des chats:

14249854_842167872586918_8885379594041710318_o

14264238_842175915919447_6158942354792783141_n

Et cerise sur le gâteau : ici, les abeilles sont reines!

14232035_842167545920284_1091807342721231203_o

Une très jolie découverte! Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site internet du village.

 

16 octobre 2016

.La découverte de L'Escarène.

13962858_825612994242406_1706747256901639007_o

Grâce au Train des Merveilles, nous avons facilement accès aux villages de l'arrière-pays. Si nous adorons randonner, nous apprécions également la visite de petites bourgades nichées entre les vallées. 

C'est ainsi que par une journée d'Août, nous avons décidé de visiter le village de L'Escarène, situé à mi-chemin entre la mer et le Parc National du Mercantour. Plus de la moitié du territoire du village est formé de forêts de pins et de chênes, comportant de nombreux sentiers balisés (sur lesquels nous irons un jour marcher).

13920137_825613334242372_6186001094470710359_o

Le village est cité dès le XIe siècle. Un château y aurait même été construit, puis détruit en 1252. Des maisons y sont édifiées dès la fin du XIIIe siècle; la plus ancienne d'entre elles, connue sous le nom de maïoun dé Pié, ne comportait ni portes, ni fenêtres et on y entrait par le toit, au moyen d'une échelle! Le village s'est développé jusqu'en 1570 et est devenu un relais routier à l'époque de la route du sel. 

Place à la balade...

Une fois arrivés à la gare, il vous faudra 10 minutes de marche (un peu plus selon votre rythme) pour rejoindre le village. Avec de jolies vues sur le chemin.

13938250_825613144242391_1030708937821282565_o

13975265_825614407575598_273142772138076754_o

13987609_825613350909037_8239361078405101093_o

 

13882631_825613857575653_8807454530579377092_n

13894983_825614634242242_6034941493886449063_n

 

Oh, tiens, salut le chat!

13901456_825613574242348_8666007986807942903_n

13909076_825614884242217_1416317709669192809_o

 

Une fois dans le village, nous avons découvert des ruelles au charme d'antan, de nombreux monuments religieux et des témoignages du passé:

13909173_825620717574967_4063235024215153260_o

 

13932855_825620807574958_919453084575175207_n

13920769_825615290908843_3015975364427142268_n

 

Pont du XVIe siècle

 

13668770_825619890908383_6624988369758243613_o

13924873_825615457575493_8257900385267124811_n

13937979_825620074241698_3573215650612135132_o

 

13669114_825619967575042_504692654652735099_n

13939513_825614360908936_1659024770809286146_n

Nous avons également flâné le long d'un charmant ruisseau tranquille, au fil duquel des activités en rapport avec la nature sont proposées pour les enfants.

13906720_825614554242250_5285812161744972625_n

13913728_825619620908410_4448478696610086325_o

13925531_825619830908389_3932026174174800399_o

Les amateurs de religion ne manqueront pas de visiter les chapelles des Pénitents Blancs et Noirs (un orgue du XVIIIe siècle est d'ailleurs classé monument historique). A découvrir également, un moulin-musée.

Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre sur le site du village.


14 octobre 2016

.Flânerie à Menton, côté vieille ville.

12967921_764592803677759_2825222038146447571_o

Ah, Menton! Son carnaval, ses citrons! Qui n'a jamais entendu parler de cette ville proche de la frontière franco-italienne et située à 7 km de Monaco?

Il y a quelques mois (oucht!), nous avons décidé d'aller y passer une après-midi, juste pour le plaisir de flâner dans les vieilles rues de la ville.

12919890_764593417011031_7061014807637666327_n

En effet, Menton est une ville très riche en histoire: une présence humaine éait déjà présente au paléolithique supérieur et on présume que la voie romaine qui reliait Vintimille à Nice passait par la capitale du citron. Mais la toute première mention de la ville  est faite au Moyen-Âge, obscure époque où le comté provençal angevin et la République de Gênes se la disputaient (juqu'à un traité de paix). En effet, Menton n'a jamais fait partie du comté de Nice (elle a été Monégasque durant près de 500 ans) et a finalement été annexée à la France durant la Révolution, à l'Italie en 1940, avant de redevenir française. Dès 1880, Menton a profité du plébiscite de la Côte d'Azur et a accueilli touristes anglais et aristocrates russes.  Parmi ses célèbres hôtes: la Reine Victoria ou encore Jean Cocteau, 

Menton regorge de monuments et de témoignages historiques qui imprègnent les rues. C'est donc dans la vieille ville que nous avons choisi de déambuler.

A Menton, il y a comme un petit air de Nice, par les couleurs châtoyantes et les façades joyeuses. Mais la ville est beaucoup plus calme.

17115_764594110344295_3830963891233748750_n

12494702_764594300344276_6536274393167104554_n

12670501_764593540344352_5427854260679678838_n

 

12916894_764593557011017_1140430895161315110_o

 

Au fait, connaissez-vous la légende? Eve, chassée du paradis terrestre avec Adam, en aurait emporté un citron.  Adam, redoutant la colère divine, lui aurait alors demandé de jeter le fruit. Ils franchirent montagnes, plaines et vallées, avant d'apercevoir la baie de Garavan. Tout rappela à Eve la douceur de l'Eden: la végétation, le climat... Elle y aurait enterré le citron et ainsi nacquit Menton.  

Si les origines historiques de la ville restent floues, cette légende saura en ravir plus d'un.

12919908_764592997011073_5488266843522844394_n

12923353_764593260344380_1177839540062820528_n

12928421_764593900344316_7014867198488366702_n

12932905_764593503677689_2757508234309698678_n

12932918_764593803677659_3950501734963065030_n

 

Les rues agréablement ensoleillées regorgent de jolis cafés et restaurants, en terrasse desquels il fait bon se prélasser...

 

12938210_764593420344364_2772681519101600165_n

12963640_764594033677636_7498299069800775602_n

12967377_764592967011076_5396080134218732132_o

 

12970770_764593923677647_3497999157524885660_o

12970907_764594263677613_8417055327786807863_o

12977203_764594213677618_7664259600681688427_o

12987061_764593760344330_598303181604128486_n

Comme dans la majorité de nos balades, nous avons croisé des chats (même s'il n'y en a qu'un sur la photo);

12931093_764593807010992_3810140501780889044_n

 

Et pour ma part, j'ai été interpelée par ce portrait de femme... à l'heure où je vais me plonger dans l'écriture de mon troisième roman, je le garde précieusement dans mes documents!

12920453_764594237010949_8969614197119953252_n

Nous comptons entreprendre prochainement une nouvelle balade dans la ville, je m'en réjouis déjà!

En attendant, pour plus d'informations, je vous invite à consulter le site de l'office du tourisme de Menton.

12 octobre 2016

.Une année très riche.

14583259_1855684601321040_1509619741130489856_n

Me voici de retour ici, après plusieurs mois d'absence.

Comme vous le savez, mon premier roman est paru en mai aux Editions Charleston, et je peux vous dire que ces derniers mois se sont avérés intenses! 

Tout a commencé par la remise de mon prix (Prix du Livre Romantique) à Cabourg:

13087492_965809400205995_6416529349116352093_n

13178880_965810283539240_6147350028849562830_n

13227087_965810630205872_308743260347645754_n

Ensuite, j'ai enchaîné les séances de dédicace durant une bonne partie de l'été. Pour tout vous dire, je crois que c'est ce que je préfère! Rencontrer des personnes qui ont lu mon roman, le présenter à d'autres... c'est l'assurance d'échanges enrichissants!

14064226_1027406647379603_317591118955534576_n

 

14448262_1810808469154409_3222172589598179328_n

J'ai également pu rencontrer d'autres auteurs. R.J Ellory, que javais d'abord rencontré en tant que lectrice et qui s'est souvenu de moi sur un salon, me félicitant. J'ai pu papoter avec Karine Giebel, Cassandra O'Donnell (une femme d'une incroyable énergie!) et Valentin Musso s'est montré d'une bienveillance adorable. 

14504910_1841804806054976_8968913538307325952_n

14561886_1687126401605972_9073416659624001536_n

IMG_3414

 

Toujours en ce qui concerne les séances de dédicaces, j'ai adoré voir mes amis et ma famille venir m'encourager, les découvrir à fond derrière moi! J'ai même pu revoir des amis que je n'avais pas vus depuis de nombreuses années, comme mon meilleur ami au collège, Ismaël:

Il y a aussi eu des interviews, des battements de coeur qui s'accélèrent (quand tu dois prononcer un discours ou improviser un café littéraire), de nombreuses heures dans les trains, la découverte d'autres auteurs, des libraires merveilleux qui se sont battus pour faire exister le roman, des journalistes qui y ont cru (Olivier Carton, Christophe Mangelle, Isabelle Elender) et des lecteurs/blogueurs absolument incroyables (Abdel, Coco, Clairette, Alexandre, Isabelle, Milyx, les Lectrices Charleston, Aurélie, Corine, et mon dieu, tant d'autres puisque vous êtes des milliers que je ne peux pas citer tout le monde!).

Mon deuxième roman paraîtra en mars 2017, toujours chez Charleston. Des choses se mettent déjà en place... d'ici là, je lis, je blogue, je me balade, je profite de ma petite famille... !

Pendant quelques mois, je vais donc poster ici un peu plus régulièrement, en espérant que mes photos vous plairont autant!

09 septembre 2015

{Nice: les jardins du monastère de Cimiez}

11215859_645241412279566_4398704937811759090_n

Cet été, il y a un endroit où nous avons pris plaisir à aller, loin de l'affluence des touristes. Par une chaude journée où tout le monde était à la plage, nous sommes montés en bus à Cimiez, dans les hauteurs de Nice. 

Cimiez, ce sont bien sûr les arènes: un amphithéâtre romain classé monument historique depuis 1965. Ces arènes accueillaient des jeux, dans le but de divertir la population de la cité de Cemenelum (Cimiez, donc) et pouvait contenir 5000 personnes, ce qui en fait l'un des plus petits amphithéâtres connus. A proximité, se trouvaient les thermes romains, dont nous pouvons encore admirer les vestiges. Mais nous en parlerons lors d'un autre sujet.

11694946_645240855612955_7448564837740310788_n

11703097_645240988946275_420171918390303666_n

Cimiez, c'est aussi le Musée Matisse, qui est consacré à l'oeuvre du célèbre peintre. Le musée est installé depuis 1963 dans la Villa des Arènes, qui date du XVIIe siècle.

11207331_645240922279615_3425810116165751261_n

Mais là où je vous emmène aujourd'hui, c'est à la découverte des jardins du monastère.

10405540_645241245612916_4547082410021871558_n

Il est vraiment tout proche des arènes et rappelle un jardin à l'italienne. C'est un ancien potager et verger de 9550 m2, qui était cultivé par les moines. Aujourd'hui, on peut y admirer pergolas anciennes, rosiers grimpants, une multitude de variétés de fleurs. On peut également profiter du très joli point de vue puisque les jardins dominent la ville de Nice. 

11695545_645241208946253_4722603037453102610_n

10501764_645242098946164_8975334208965581830_n

11042941_645241445612896_8477682387455647213_n

11217517_645241972279510_563558063464325376_n

11403160_645241362279571_1818256952682954636_n

11665557_645242128946161_5237963107725523382_n

11667263_645241708946203_8885212496310490946_n

11695801_645242055612835_7751407795045201767_n

11698605_645241498946224_3292819068243219157_n

11703299_645241538946220_5832284779375598426_n

11707530_645241558946218_3979548969768140319_n

11169152_645241782279529_4219287544739951241_n

C'est un réel plaisir d'y flâner et de se poser pour rêver, d'y être entouré par des senteurs florales enchanteresses... Mais gare aux moustiques quand même!

 

Posté par Clarisse06 à 13:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juin 2015

{A la découverte de la Rue Bonaparte}

P6249233

Dans le quartier du Port, à Nice, il y a une rue que j'aime beaucoup fréquenter, dans laquelle il fait bon flâner: la Rue Bonaparte.

La Rue Bonaparte, anciennement "Chemin de Villefranche", partait autrefois des bords de la vieille ville pour rejoindre le Col de Villefranche.

Son nom actuel n'est évidemment pas dû au hasard:

P6249243

Napoléon habita un temps dans cette maison qui appartenait au Comte Laurenti. L'anecdote raconte d'ailleurs que Bonaparte courtisait Emilia, la fille du comte, et qu'il ne dut son salut qu'en sautant par la fenêtre avant l'arrivée paternelle...

Jusqu'à il y a encore très peu d'années, la rue Bonaparte faisait triste mine, voire un peu pouilleuse. Des travaux ont été lancés et ce petit coin tristounet est devenu absolument ravissant.

Aujourd'hui, la Rue Bonaparte constitue l'épicentre de la culture gay à Nice, alors forcément, attirée par cette culture comme je suis, cela ne pouvait que me plaire.

Il est vraiment très agréable de se promener et flâner dans cette rue vivante et animée.

P6249234

Bonaparte, ce sont les incontournables "Gossip Bar" et "Malabar Station":

P6299366

P6249304

P6249302

Et quelques mètres de rue sont bordés par diverses boutiques et salons de coiffure, mais aussi des bars/restaurants/salons de thé qui rivalisent de jolies déco.

P6249238

P6249239

P6249240

P6249300

Et puis Bonaparte, c'est également la célèbre Place du Pin, qui a d'ailleurs accueilli beaucoup, beaucoup de monde pour la fête de la musique:

P6249241

Bonaparte-sized

Vous l'aurez compris, la Rue Bonaparte reste vraiment l'un de mes coins préférés à Nice! Je vous recommande vivement de la découvrir!

 

 

23 juin 2015

{Randonnée littorale: Promenade Maurice Rouvier}

1901905_633412290129145_8257523089806397222_n

Steeve et moi affectionnons beaucoup les randonnées. Qu'elles soient à la montagne, dans la nature, nous aimons marcher. Pour ma part, je suis mordue de celles qui serpentent le long des bords de mer. 

J'avais repéré la Promenade Maurice Rouvier, un circuit goudronné sans dénivelés (super pratique avec poussette, donc), qui longe la Méditerrannée, de Beaulieu sur Mer, jusqu'à la mairie de St Jean Cap Ferrat. C'était donc parti pour 4km allée-retour.

Arrivés par la gare de Beaulieu (à peine 10 minutes de train en partant de Nice), nous avons rejoint la Promenade à pieds, admirant au passage bougainvilliers, statues et jolies fleurs.

11407119_633412033462504_2723062303026395278_n

10592947_633412000129174_288211983730371184_n

11264860_633412160129158_4456687753263398343_n

11401532_633412140129160_2904932094486894499_n

11426219_633412116795829_2443090723636200105_n

 

Le ciel bleu n'était pas forcément avec nous, ce qui ne nous a pas empêché de profiter de la vue sur la mer, mais aussi sur les villages d'Eze et de la Turbie. Au contraire, cela nous a permis de ne pas souffrir de la chaleur (même si nous avions évidemment brumisateur et bouteilles d'eau à disposition). 

 

11014678_633412436795797_4216986306482046833_n

11267044_633412453462462_5681455496263502032_n

11407108_633412340129140_2529567487583611835_n

11407173_633412533462454_6365305695961245535_n

11412349_633412203462487_3558668262174315459_n

 

1559744_633412373462470_206273843309303293_n

11162081_633412710129103_4313775713355812053_n

 

"I'm the king of the wooooorld"!

11218057_633413240129050_7050707816792689783_n

11220100_633412663462441_4813969053567843736_n

11403183_633412806795760_8299237855083176090_n

 

Nous arrivons en vue de la somptueuse Villa Ephrussi de Rothschild. L'arrière, qui donne sur la place David Niven (en hommage à l'acteur, fidèle de St Jean Cap Ferrat), est paré de mille détails...

 

11406979_633412716795769_3583049763884548839_n

11253593_633412880129086_754410301314415941_n

11391393_633412916795749_3615110660764365103_n

11391480_633413066795734_1809189863213306756_n

11391536_633412856795755_3957534110933580272_n

 

11406572_633412946795746_7539661859597317735_n

11407013_633413083462399_1679613956377214945_n

10421106_633412883462419_1358488752989894901_n

11350606_633413156795725_4414317370697019900_n

11406827_633413043462403_6971016761237466785_n

 

Une allée merveilleuse passée, nous arrivons presque à la fin de notre parcours. Des maisons se nichent derrière de hauts murs, la baie et le port de plaisance de St Jean s'annoncent. 

11391328_633413343462373_3707304291109779651_n

11391403_633413193462388_4576288135480108134_n

11391637_633413360129038_2106580960833433390_n

11426168_633413376795703_7563526166781065904_n

11393245_633413426795698_6091753689217339000_n

 

La Promenade Maurice Rouvier fut une balade particulièrement agréable, que nous ne manquerons pas de refaire prochainement!